LE

L'essentiel sur la Légion

Retour
| 26 Février 2018 | 515712 vues

La Légion étrangère est avant tout une force combattante de l’armée de Terre.

Forte de 8900 hommes, elle représente 11% de la Force opérationnelle terrestre (FOT). En plus d’être cette force combattante, la Légion étrangère est une exception humaine… un système d’homme…

Plus de 140 nationalités s’y côtoient.

Les légionnaires y servent sous contrat, à titre étranger, et sont commandés par des officiers français. Cette exception existe par la volonté de la nation qui accepte de manière dérogatoire que la Légion recrute, dès le temps de paix, des étrangers pour porter les armes de la France.

Elle est aujourd’hui composée d’un état-major et de onze régiments ou unités formant corps. Parmi ceux-ci, trois constituent le commandement de la Légion étrangère, également appelé « le socle », et sont directement subordonnés au général commandant la Légion étrangère. Ils concourent à la réalisation des missions spécifi ques au profit de l’ensemble de l’Institution (administration générale, recrutement, formation).

Six régiments sont embrigadés (brigades interarmes) pour emploi au sein de la Force opérationnelle terrestre (FOT) redéployée à 77 000 hommes. Ils sont engagés sur toutes les opérations extérieures et les missions sur le territoire national. Ils s’inscrivent dans les cycles de projection de l’Armée française.

Deux régiments constituent des éléments terrestres des forces de souveraineté outre-mer et participent au contrat opérationnel des forces armées en Guyane et à Mayotte.

La Légion Une exception humaine

La Légion étrangère est une exception humaine… un système d’homme… Plus de 140 nationalités s’y côtoient… Plus de 40% d’occidentaux, presque 22% de slaves, moins de 15% viennent du continent africain, 11% d’asiatiques, 10% viennent d’Amérique latine. La Légion accueille tous les volontaires, dès lors qu’ils arrivent à satisfaire les tests de sélection. Seuls un peu plus de 20% y parviennent. La Légion étrangère ne recute que les meilleurs, sur simple déclaration d’identité.

La suite est un contrat de confiance qui engage les deux partis. Cinq ans pour le premier contrat. Cinq années au service exclusif de la France, avec honneur et fidélité, baignées dans le culte de la mission. D’un côté l’acceptation non négociable du système dans sa totalité. De l’autre côté, le commandement de la Légion étrangère offre la possibilité d’une autre vie, plus haute.

Elle offre une famille “Legio patria nostra”, une estime réciproque, des valeurs intangibles : une véritable égalité des chances basée sur une culture du mérite, un système d’entraide et de solidarité, une fraternité puissante née dans les moments difficiles. Elle offre l’intégration par l’effort, dans la société française.

Origines des légionnaires en 2017