LE

L'essentiel sur la Légion

Retour
| 28 Mars 2018 | 573743 vues

La Légion étrangère est avant tout une troupe d’assaut, une force combattante de l’armée de Terre.

Forte de près de 9 000 hommes, elle représente 11% de la Force opérationnelle terrestre (FOT). Elle intègre également des unités de réserve opérationnelle et du personnel civil de la Défense, ce qui porte le volume à quelques 10 500 personnes intégrées dans les formations de la Légion étrangère.

En plus d’être une force combattante, la Légion étrangère est une exception humaine… Un système d’homme… Plus de 140 nationalités s’y côtoient. Les légionnaires y servent sous contrat, à titre étranger, et sont commandés par des officiers français.

Cette exception existe par la volonté de la nation qui accepte de manière dérogatoire que la Légion recrute, dès le temps de paix, des étrangers pour porter les armes de la France.

La Légion étrangère est aujourd’hui composée d’un état-major et de onze régiments ou unités formant corps.

Parmi ceux-ci, trois constituent le commandement de la Légion étrangère, également appelé “le socle”, et sont directement subordonnés au général commandant la Légion étrangère. Ils concourent à la réalisation des missions spécifiques au profit de l’ensemble de l’Institution (administration générale, recrutement, formation).

Six régiments sont embrigadés (brigades interarmes) pour emploi au sein de la Force opérationnelle terrestre (FOT) redéployée à 77 000 hommes. Ils sont engagés sur toutes les opérations extérieures et les missions sur le territoire national. Ils s’inscrivent dans les cycles de projection de l’Armée française.

Deux régiments constituent des éléments terrestres des forces de souveraineté outre-mer et participent au contrat opérationnel des forces armées en Guyane et à Mayotte.